• 3/ Génétique et évolution

    A5/ Discussion sur la bipédie / videoconférence

    Pascal Picq - Plate-forme vidéo des sciences et des technologies : http://www.universcience-vod.fr/media/2627/les-bipedies.html

    l'information génétique et l'environnement

    A6/ Comparaison de chronologies de développement / dossier

    Chronologies comparées du développement du crâne du chimpanzé et de l'Homme : http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/svt/cgaulsvt/travaux/evolhomme/ : définitions et questionnaire à faire à la maison

    dossier sur le développement de nos facultés « de l’embryon à la morale » : http://lecerveau.mcgill.ca/

    Homo sapiens, chimpanzé, chronologie d'expression de certains gènes, développement pré et postnatal,

    A7/ Conclusion philosophicoscientifique / videoconférence

    Michel Morange – L’Homme et le Singe - http://www.canalu.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/l_homme_et_le_singe_michel_morange.3800

    B34/ Un regard sur l'évolution de l'Homme

    Homo sapiens peut être regardé, sur le plan évolutif, comme toute autre espèce. Il a une histoire évolutive et est en perpétuelle évolution. Cette histoire fait partie de celle, plus générale, des primates.

    D'un point de vue génétique, l'Homme et le chimpanzé, très proches, se distinguent surtout par la position et la chronologie d'expression de certains gènes. Le phénotype humain, comme celui des grands singes proches, s'acquiert au cours du développement pré et postnatal, sous l'effet de l'interaction entre l'expression de l'information génétique et l'environnement (dont la relation aux autres individus).

    Les premiers primates fossiles datent de - 65 à -50 millions d'années. Ils sont variés et ne sont identiques ni à l'Homme actuel, ni aux autres singes actuels. La diversité des grands primates connue par les fossiles, qui a été grande, est aujourd'hui réduite.

    Homme et chimpanzé partagent un ancêtre commun récent. Aucun fossile ne peut être à coup sûr considéré comme un ancêtre de l'homme ou du chimpanzé. Le genre Homo regroupe l'Homme actuel et quelques fossiles qui se caractérisent notamment par une face réduite, un dimorphisme sexuel peu marqué sur le squelette, un style de bipédie avec trou occipital avancé et aptitude à la course à pied, une mandibule parabolique, etc. Production d'outils complexes et variété des pratiques culturelles sont associées au genre Homo, mais de façon non exclusive. La construction précise de l'arbre phylogénétique du genre Homo est controversée dans le détail.

    Mots clefs : Homo sapiens, chimpanzé, chronologie d'expression de certains gènes, développement pré et postnatal , l'information génétique et l'environnement

    premiers primates - 65 à -50 Ma

    ancêtre commun, face réduite, dimorphisme sexuel, bipédie, trou occipital, course à pied, mandibule parabolique

    Production d'outils, pratiques culturelles

    arbre phylogénétique

    bio en flash : http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0016-3

    http://svt.ac-dijon.fr/schemassvt/article.php3?id_article=781

    http://svt.ac-dijon.fr/schemassvt/rubrique.php3?id_rubrique=34&debut_page=0

    C/ Sitographie hominienne / WWW

    http://www.hominides.com/index.php

    http://archaeologyinfo.com/

    http://www.becominghuman.org/

    http://www.handprint.com/LS/ANC/evol.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :