• 1-Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique

    ÉTUDE DE LA PHÉNYLCÉTONURIE SUR UNE BANQUE DE SÉQUENCES

    La phénylalanine est un acide aminé normalement transformé en tyrosine par une enzyme, la PAH. Chez les individus atteints de phénylcétonurie la PAH n'est pas fonctionnelle. La phénylalanine qui s'accumule est dégradée en composé cétonique : l'acide phénylpyruvique. La phénylalanine et l'acide phénylpyruvique sont toxiques à forte concentration, ils provoquent des troubles digestifs, des lésions cutanées et un retard mental important caractéristiques d'une maladie : la phénylcétonurie. Le test de Guthrie permet de détecter les taux élevés de phénylalanine chez les nouveaux-nés. Même si l'excès est toxique, on ne peut supprimer totalement cet acide aminé car il est indispensable à la croissance de l'enfant. Lorsque le test est positif, l'enfant est soumis à un régime alimentaire strict appauvri en phénylalanine ce qui limite, voire annule, les effets de la maladie.

    Phénotypes :

    différents niveaux de phénotypes :

    macroscopique : troubles digestifs, lésions cutanées et retard mental important

    microscopique : cytotoxicité

    moléculaire : PAH non fonctionnelle:

    • => excés de Phe => phénylcétone toxique dans le sang et l'urine,

    • => manque de Tyr => de Mélanine => pâleurs

     Génotypes : Le tableau suivant donne l'activité de la PAH (PhénylAlanineHydroxylase) en % par rapport à l'activité normale, selon les allèles présents.

    Homozygote : [identique ; oeuf] se dit d'une cellule qui possède deux allèles identiques pour un gène, opposé de hétérozygote

    individus homozygotes :

    allèles

    phe7

    phe11

    phe4

    phe9

    phe17

    phe7

    0

    1,5

    5

    15

    25

    phe11

    1,5

    3

    6,5

    16,5

    26,5

    phe4

    5

    6,5

    10

    20

    30

    phe9

    15

    16,5

    20

    30

    40

    phe17

    25

    26,5

    30

    40

    50

    Allèles : Il existe plus de 20 allèles de ce gène. Remplir le tableau suivant grâce à la banque de séquences Anagène. Attention : les séquences « .cod » d'Anagène correspondent au brin codant = non transcrit

    Allèle

    ADN transcrit : nucléotides

    ARNm :

    codons

    Protéine :

    acides aminés

    Type de mutation

    homozygote

    phenorm

    Référence

    Référence

    Référence

    Ø

    Sain

    phe1

    A 165 Ø

    UUU 55 UUG

    Phe 55 Leu

    Délétion décalante

    Sévère

    phe2

    TAG 283-285Ø

    AUC 95 Ø

    Ile 95 Ø

    Délétion non décalante

    Peu sévère

    phe3

    G 331 A

    CGA 111 UGA

    Arg 111 STOP

    Substitution non sens

    Sévère

    phe4

    C 473 T

    CGG 158 CAG

    Arg 158 Gln

    Substitution faux sens

    Assez sévère

    phe5

    CT 663+664 Ø

    GAU 222 UAA

    Asp 222 Ø

    Délétion décalante

    Sévère

    phe6

    C 696 T

    CAA 232 CAG

    Gln 232 Gln

    Substitution neutre

    Sain

    phe7

    G 727 A

    CGA 243 UGA

    Arg 243 STOP

    Substitution décalante

    Sévère

    Phe8

    C 735 T

    GUG 245 GUA

    Val 245 Val

    Substitution neutre

    Sain

    phe9

    C 782 T

    CGA 261 CAA

    Arg 261 Gln

    Substitution non sens

    Peu sévère

    phe10

    C 814 A

    CGA 272 UGA

    Gly 272 Ø

     

    Sévère

    phe11

    C 838 T

    GAA 280 AAA

    Glu 280 Lys

     

    Sévère

    phe12

    A 896 G

    UUU 299 UGU

    Phe 299 Cys

     

    Sévère

    phe13

     

     

     

     

     

    phe14

     

     

     

     

     

    phe15

     

     

     

     

     

    phe16

     

     

     

     

     

    phe17

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :